Brouillon auto

Le pronostic d'une surdité brusque est souvent favorable, surtout s’il s’agit d’une perte auditive ciblée sur les hautes fréquences ou les basses fréquences et non une perte diffuse affectant toutes les fréquences. Environ deux tiers des patients atteints de surdité brusque récupèrent leur audition, mais cette récupération peut être incomplète. La récupération se produit généralement [...]

Par |2020-11-15T17:46:52+01:00novembre 15th, 2020|

Quelles sont les réponses exactes concernant le traitement des surdités brusques ?

Par |2020-11-15T17:52:35+01:00novembre 15th, 2020|

Brouillon auto

La cause la plus grave de perte auditive soudaine unilatérale qui doit être distinguée de la surdité brusque est l’accident vasculaire cérébral aigu, généralement dû à l’occlusion de l’artère cérébelleuse inférieuro antérieure (AICA), qui alimente l’artère auditive interne.

Par |2020-11-15T17:38:25+01:00novembre 15th, 2020|

Brouillon auto

Les patients qui présentent une surdité brusque doivent passer une IRM cérébrale, dont l’objectif est de rechercher une étiologie spécifique à cette surdité comme un neurinome de l’acoustique, une fistule labyrinthique, une insuffisance vasculaire, une sclérose en plaques ou d’autres affections du système nerveux central. Cet examen est indiqué en urgence en cas de suspicion [...]

Par |2020-11-15T17:51:31+01:00novembre 15th, 2020|

Quelles sont les propositions exactes concernant la symptomatologie d'une surdité brusque?

Par |2020-11-15T17:53:39+01:00novembre 15th, 2020|

Brouillon auto

Le virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1) n'est probablement pas un facteur étiologique important de la surdité brusque contrairement à de son rôle possible dans la paralysie faciale a frigore.

Par |2020-11-15T17:54:33+01:00novembre 15th, 2020|

Brouillon auto

La plupart des cas de surdité brusque sont d’étiologie incertaine. Les causes possibles comprennent des lésions virales de la cochlée, des accidents microvasculaires et des troubles auto-immuns.

Par |2020-11-15T17:30:02+01:00novembre 15th, 2020|

Brouillon auto

Le National Institute for Deafness and Communication Disorders (NICDC) définit la surdité brusque comme suit : une perte auditive idiopathique, survenue sur une période de 72 heures, de 30 dB minimum et sur au moins trois fréquences. Cette définition suppose que l’audition était normale ou que tout déficit était stable avant l’apparition de nouveaux symptômes.

Par |2020-11-15T17:28:38+01:00novembre 15th, 2020|
Go to Top